Qu’est ce que l’hypnose?

Définir l’état hypnotique n’est pas une chose simple.
La technique de l’hypnose, connue depuis l’Antiquité, est toujours
entourée d’un halo de mystère auprès du grand public. Elle suscite crainte, méfiance, et paradoxalement une évidente attraction.
L’hypnose évoque encore un sommeil mystérieux, une perte de conscience totale ou un état inquiétant et cette conception génère des
attentes complètement irréalistes ou une méfiance exacerbée.
L’hypnose n’est pas une baguette magique, un sérum de vérité ou
le remède à tous les maux.
Une fois son mécanisme, son fonctionnement et ses fins comprises, toutes les craintes disparaissent rapidement.

L’hypnose n’est pas de la magie.

C’est un état naturel modifié de conscience ou de ”transe”entre l’éveil et le sommeil.
L’hypnose se déclenche par la réponse à divers stimuli extérieurs,
verbaux, lumineux ou autres
Dans la plupart des cas, l’hypnose est provoquée par un hypnotiseur qui focalise l’attention visuelle du sujet sur un objet particulier et lui parle de façon répétitive et monotone.
Les paroles suggèrent en général l’endormissement ou la relaxation musculaire.

Il s’accompagne de toute une série de phénomènes appelés phénomènes hypnotiques, qui vont de la sensation d’engourdissement et de
somnolence aux « hallucinations » visuelles et auditives, en passant par des sensations de lourdeur avec impossibilité de bouger les membres, l’analgésie, etc.
Une fois atteint l’état altéré de conscience, l’attention du sujet est
focalisée sur les suggestions hypnotiques de l’hypnothérapeute,
qui, considérées par le sujet avec un esprit moins critique, atteignent plus facilement son inconscient.
Cet état induit un changement dans la mémoire et une suggestibilité
accrue. Des « phénomènes » tels que l’anesthésie, des modifications
vasomotrices, la réalisation post-hypnotique de suggestions, peuvent être provoqués suivant la profondeur de l’hypnose.

L’hypnose n’est pas de la magie et n’est pas dangereuse.

Dans un contexte d’accompagnement, l’hypnothérapeute n’a aucun
pouvoir sur vous.
Il remet entre vos mains votre propre pouvoir décisionnel d’aller mieux. L’hypnothérapeute conditionne ou déconditionne le sujet par des
suggestions hypnotiques appropriées au genre de traitement qui aura été proposé à la suite d’une séance d’évaluation précédant le traitement d’hypnothérapie.